Agrandir la taille du texte Revenir à la taille initiale Version imprimable Envoyer à un ami

Nos missions

Accueil  >  Qui sommes nous ?  >  Les missions du CRB
Biobanque

Les missions des CRB selon l'OCDE

Les Centres de Ressources Biologiques (CRB) sont un élément essentiel de l’infrastructure sur laquelle s’appuient les biotechnologies et les sciences de la vie.

Ils se composent de prestataires de services et de centres de conservation de cellules vivantes, de génomes d’organismes, et d’informations sur l’hérédité et les fonctions des systèmes biologiques.

Les CRB détiennent des collections d’organismes cultivables (micro-organismes, cellules végétales, animales et humaines, par exemple), des parties réplicables de ces organismes (par exemple, génomes, plasmides, virus, ADNc), des organismes viables mais pas encore cultivables, des cellules et des tissus ainsi que des bases de données contenant des informations moléculaires, physiologiques et structurelles sur ces collections, et la bio-informatique qui leur est associée.

Les CRB doivent satisfaire aux critères élevés de qualité et d’expertise exigés par la communauté internationale des chercheurs et par les industriels concernant la diffusion d’informations et de matériels biologiques. Ils doivent assurer l’accès aux ressources biologiques dont dépendent la recherche-développement en sciences de la vie et les progrès biotechnologiques.

(Biological Resource Centres, underpinning the future of life sciences and biotechnology. Paris: OECD, mars 2001: p.68).

en savoir plus sur l'OCDE 



CRB de Guadeloupe

Missions en Guadeloupe


La recherche clinique et la recherche fondamentale sont étroitement liées. En effet, dans le cadre de recherche à visée médicale sur l’être humain, la compréhension de modèles physiopathologiques, le criblage de certains gènes, la recherche de facteurs prédictifs d’intérêt , de mutations, passent par l’analyse de données biologiques croisée à une analyse de données cliniques.

L'utilisation d’échantillons biologiques humains et de leurs données associées par les acteurs de la recherche est en plein essor. Depuis la campagne de régularisation des collections biologiques (loi de bioéthique du 6 août 2004, décret d’application du 10 août 2007-arrêté du 16 août 2007), a permis un recensement de l'ensemble des collections biologiques par thématiques de recherche.

Le CRB de Guadeloupe est une infrastructure à but de recherche et non de diagnostic, ayant pour objectif la gestion professionnelle des ressources biologiques issues du corps humain.
Il s'assure que son organisation respecte les textes de référence en matière d’utilisation des éléments du corps humain et réponde aux besoins des parties intéressées.
Le CRB de Guadeloupe a été certifié selon le référentiel des CRB, NF S 96-900 en 2015.
Ce qui lui confère une reconnaissance sur la scène scientifique régionale, interrégionale et nationale.


Lire la Charte-Manuel Qualité du CRB de Guadeloupe