Agrandir la taille du texte Revenir à la taille initiale Version imprimable Envoyer à un ami

La formation

Accueil  >  Pu√©ricultrice  >  La Formation

Une formation en alternance :


La formation s'effectue entre des temps de formation théorique dans l’école et des temps de formation clinique dans les différents secteurs accueillant des enfants  de la naissance à l’adolescence. 

La durée :


La durée de la  formation est de 12 mois et comprend 1500 heures : 790 heures de cours théoriques (cours magistraux, travaux de groupe, travaux dirigés et d’évaluation) et 710 heures de temps de stage.

La formation est sanctionnée par un diplôme d’état de puéricultrice.

L’enseignement théorique :


Le programme des études préparant au diplôme d’état de puéricultrice est réglementé par  l’arrêté du 13 juillet 1983. Il fixe les grandes lignes :
  • Période anténatale
  • Période néonatale
  • Période de un mois à quinze ans
  • Psychopédagogie du jeune enfant
  • Fonction de gestion et d’organisation

Actuellement l’organisation de la formation théorique à l’école est centrée sur les thèmes suivants :

Les stages obligatoires

Ils sont au nombre de cinq :
Ils se déroulent dans les services suivants : maternité suites de couches physiologiques, PMI, structure d’accueil du jeune enfant, néonatologie soins intensifs ou réanimation néonatale, pédiatrie.

Il est demandé aux étudiants d’effectuer un stage en dehors de leur département d’origine. Plusieurs possibilités s’offrent aux étudiantes : Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint Martin, France hexagonale, dans la caraïbe.

Les frais de scolarité


Droit d’inscription à l’école : 150 euros
Frais de scolarité à titre individuel (absence de prise en charge) : 1545 euros
Prise en charge par employeur : 4991 euros


Les possibilités d'hébergement


Pour des locations de chambre ou d'appartement sà proximité de l'intitut, vous pouvez contacter le secrétariat de l'institut au 059 90 69 90.

L’évaluation en vue de la délivrance du diplôme d’Etat :

Trois évaluations écrites de contrôle  de connaissances  répartis dans l’année, notées sur 30, la moyenne générale des trois est nécessaire.
Le dossier de stage trace l’évaluation de quatre capacités, évaluées tout au long de la formation sur chacun des stages.
Trois épreuves de synthèse sont organisées à partir du quatrième mois : action d’information en matière d’éducation pour la santé,  résolution de problème de soin sur le terrain, projet professionnel
Deux commissions de contrôles présidées par la DRJSCS statuent sur chaque dossier d’étudiant au cours de l’année et supervisent l’ensemble du dispositif d’évaluation, en vue de la délivrance du Diplôme d’Etat.