Agrandir la taille du texte Revenir à la taille initiale Version imprimable Envoyer à un ami

La formation d’infirmiers (es) hier, aujourd’hui et demain

Accueil  >  La formation d’infirmiers (es) hier, aujourd’hui et demain

Sens de la Formation et Perspectives


La formation dispensée à l’institut de formation de Guadeloupe doit permettre à l’infirmier d’assurer chacun de ses rôles, répondre aux besoins de santé d’une population dans le domaine préventif, curatif, de réadaptation, et de réhabilitation en tenant compte de leur dimension culturelle et en prenant en considération les aspects psychologiques, sociologiques des individus.

  • Notre intention pédagogique repose sur l’éthique, le droit du patient, les soins infirmiers, l’appropriation d’un vocabulaire médical et infirmier; la maîtrise du langage professionnel, elle s’appuie sur des qualités telles que la rigueur, la responsabilité, l’organisation, des capacités relationnelles et d’adaptation.
  • Une intention partagée avec nos partenaires à travers une complémentarité nécessaire à la logique du système de formation en alternance
  • L’accompagnement des adultes apprenants pour une réelle intégration des connaissances,
  • Émergence d’un profil d’adulte apprenant capable de s’affirmer dans ses choix,
  • D’être en capacité d’acquérir de l’autonomie,
  • D’être en capacité d’intégrer une posture  soignante,
  • D’être en capacité de se positionner en tant qu’adulte apprenant futur professionnel infirmier.

A l’horizon 2009 se dessine un nouveau programme qui s’inscrira dans un projet ministériel  et qui repose sur un cursus de formation initiale dans le cadre d’un processus universitaire de la formation infirmière s’intégrant dans le système  européen L.M.D.

  • Dans cette optique, des référentiels métiers et des compétences sont élaborés.
  • La formation initiale conduit à la délivrance d’un diplôme d’exercice infirmier (D.E infirmier) et d’un diplôme universitaire correspondant au grade licence.
  • Ils sont les points d’ancrage de la pratique professionnelle et par conséquent du référentiel de formation.
  • Ce référentiel s’enracine dans une philosophie qui considère que la personne, sa famille, la communauté, ont le potentiel pour gérer leur santé. Le rôle infirmier est de guider vers des modes de vie sains, d’aider la population à faire face à la maladie, aux crises de la vie, à la fin de la vie en utilisant toutes les ressources des personnes et de l’environnement.

Dorénavant notre projet pédagogique devra s’orienter vers un apprentissage théorique, clinique et stage par l’approche compétence
RetourRetour