Vous recherchez
dans l'annuaire de l'hĂ´pital
  • Un professionnel de santĂ©
  • Une offre de soins
  • Un pĂ´le
Ok
OK
Agrandir la taille du texte Revenir Ă  la taille initiale Version imprimable Envoyer Ă  un ami

Structures et Unités de recherche

Accueil  >  La Recherche  >  Structures et UnitĂ©s de recherche

Les Unités mixtes


UMR_S 763 Inserm/Université Antilles Guyane/Université Paris 7, intitulée « Physiopathologie et pharmacogénomique du traitement de la drépanocytose », dirigée par le Pr. Jacques Elion, rattachée à l’UAG et à l’Université Paris Diderot et implantée sur 2 sites : le CHU de Pointe-à Pitre et l’hôpital Robert Debré à Paris.

L’activité de recherche est axée autour de l’étude de la drépanocytose. Le Pôle « Guadeloupe », sous la responsabilité de Marie-Dominique Hardy-Dessources, comprend 2 CR Inserm, 1 CR CNRS, 1 MCF, 4 doctorants et 3 M2. 2 PH et 1 ARC appartenant à l’Unité Transversale de la drépanocytose du CHU PAP sont au profil de l’UMR.

Compétences spécifiques & savoir-faire : Expertise dans l’étude des mécanismes physiopathologiques de la drépanocytose et dans l’évaluation du mode d’action de l’hydroxycarbamide. Développement d’une recherche clinique favorisée par l’accès à de grandes cohortes de patients aux Antilles-Guyane et à Paris et le soutien méthodologique du Centre d’Investigation Clinique interrégional (CIC-EC – 802 Inserm) et de la DRCI. Savoir-faire en hémorhéologie, en biologie moléculaire et cellulaire, y compris la cytométrie de flux, et en physiologie.

Partenariats locaux. Partenariat étroit avec l’Unité Transversale de la Drépanocytose (Dr Etienne-Julan - Chef de service, au profil de l’UMR), services Pédiatrie et Médecine A du CHU PAP, service Neurologie. Collaborations développées avec le laboratoire ACTES, UFS-STAPS (EA 3596, UAG), l’Antenne guadeloupéenne de l’U 625 Inserm, Institut Pasteur Guadeloupe. Co-responsables de la plate-forme de biologie moléculaire et du Centre de Ressources Biologiques.
Mutualisation des platesformes techniques avec l’ INRA et le CIRAD.
RetourRetour
 
Près de 100 corps de métiers différents, assurant l'emploi de 2971 agents, 331 médecins et internes.
Lire aussi

04/05/2018

LA DELOCALISATION

Où en sommes-nous ?

La nouvelle directrice de l’ARS, Valérie DENUX Denux, La nouvelle directrice de l’ARS, a présenté le jeudi 29 mars 2018 une proposition de plan de réorganisation pour le nettoyage du site du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe.

Ce plan prenait en compte deux hypothèses :
la délocalisation partielle ou la délocalisation totale du CHU
 

04/05/2018

LA RECONSTRUCTION

Le nouveau CHU de la Guadeloupe :

Un défi architectural au service d’une offre de soins sécurisée.

Le nouveau Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe sera construit à Perrin aux Abymes sur un terrain de près de 19 hectares. Ce chantier, inédit en Guadeloupe de par sa taille, sa complexité et sa haute technicité, représente un véritable défi pour la profession. Le projet doit offrir un outil adapté aux besoins de santé de la population qui soit suffisamment flexible et évolutif pour répondre au contexte sanitaire des années à venir.
 

13/03/2018

L'ESCRIM - hĂ´pital de Campagne

L'élément de Sécurité Civile Rapide d'Intervention Médicale, ESCRIM, est l'hôpital de campagne projetable de la Sécurité Civile française.
 

13/03/2018

L'INCENDIE DU 28 NOVEMBRE 2017 - Photo reportage

Le 28 novembre 2017, un incendie s'est déclaré au niveau du local technique de la tour Sud du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe.


 

13/03/2018

LES SOLUTIONS D'URGENCES ( après l'incendie)

Des solutions d'accueil et d'hébergement ont été mises en place pour accueillir les patients évacués. Les établissements publics et privés de l'ensemble du territoire ont été mis à contribution.