Vous recherchez
dans l'annuaire de l'hĂ´pital
  • Un professionnel de santĂ©
  • Une offre de soins
  • Un pĂ´le
Ok
OK
Agrandir la taille du texte Revenir Ă  la taille initiale Version imprimable Envoyer Ă  un ami

Structures et Unités de recherche

Accueil  >  La Recherche  >  Structures et UnitĂ©s de recherche
Son fonctionnement :

Le CIC-EC Antilles/Guyane apporte son soutien aux investigateurs dans la rédaction de protocole
d’études clinique, la mise en place et le suivi logistique des études auxquelles il collabore. Il veille également au respect de la réglementation et des droits des patients. Il met également à disposition ses compétences méthodologiques et techniques, assure le contrôle qualité, recueille et gère les bases de données et effectue l’analyse statistique des projets qui lui sont confiés.

Le Médecin délégué sert de relais entre les investigateurs, les autres membres du CIC-EC (pôles
Guadeloupe, Martinique et Guyane), les équipes Inserm, les équipes de l’université, la DRC et DRCI. Il s’agit du premier contact lors d’une proposition de nouveau projet. Elle aide également à la rédaction du protocole scientifique et technique, en lien avec le biostatisticien du pôle Guadeloupe et le reste de l’équipe CIC et s’assure de la traçabilité des fonds du CIC et de ses projets, avec son coordonnateur.

Ses spécificités :

Le CIC-EC Antilles/Guyane est une structure unique déployée sur trois pôles (Guadeloupe, Martinique, Guyane) ce qui lui permet d’être facilitateur dans la mise en place de projets de recherches cliniques multicentriques sur les Antilles et la Guyane.
Il a pour principales thématiques les maladies infectieuses, génétiques et émergentes, ces thématiques étant réparties entre les  3 sites :

- site Guadeloupe : maladies génétiques (Drépanocytose) et maladies émergentes (Parkinson, maladies métaboliques)
- site Martinique : maladies infectieuses (Dengue, Leptospirose)
- site Guyane : maladies infectieuses (VIH, Paludisme, parasitoses)
RetourRetour
 
Près de 100 corps de métiers différents, assurant l'emploi de 2971 agents, 331 médecins et internes.
Lire aussi

04/05/2018

LA DELOCALISATION

Où en sommes-nous ?

La nouvelle directrice de l’ARS, Valérie DENUX Denux, La nouvelle directrice de l’ARS, a présenté le jeudi 29 mars 2018 une proposition de plan de réorganisation pour le nettoyage du site du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe.

Ce plan prenait en compte deux hypothèses :
la délocalisation partielle ou la délocalisation totale du CHU
 

04/05/2018

LA RECONSTRUCTION

Le nouveau CHU de la Guadeloupe :

Un défi architectural au service d’une offre de soins sécurisée.

Le nouveau Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe sera construit à Perrin aux Abymes sur un terrain de près de 19 hectares. Ce chantier, inédit en Guadeloupe de par sa taille, sa complexité et sa haute technicité, représente un véritable défi pour la profession. Le projet doit offrir un outil adapté aux besoins de santé de la population qui soit suffisamment flexible et évolutif pour répondre au contexte sanitaire des années à venir.
 

13/03/2018

L'ESCRIM - hĂ´pital de Campagne

L'élément de Sécurité Civile Rapide d'Intervention Médicale, ESCRIM, est l'hôpital de campagne projetable de la Sécurité Civile française.
 

13/03/2018

L'INCENDIE DU 28 NOVEMBRE 2017 - Photo reportage

Le 28 novembre 2017, un incendie s'est déclaré au niveau du local technique de la tour Sud du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe.


 

13/03/2018

LES SOLUTIONS D'URGENCES ( après l'incendie)

Des solutions d'accueil et d'hébergement ont été mises en place pour accueillir les patients évacués. Les établissements publics et privés de l'ensemble du territoire ont été mis à contribution.