Vous recherchez
dans l'annuaire de l'hĂ´pital
  • Un professionnel de santĂ©
  • Une offre de soins
  • Un pĂ´le
Ok
OK
Agrandir la taille du texte Revenir Ă  la taille initiale Version imprimable Envoyer Ă  un ami

La recherche industrielle

Accueil  >  La Recherche  >  La recherche industrielle

Présentation des 5 groupes

La recherche au CHU de PAP assure des missions transversales définies par la circulaire du 26 mai 2005, à ce titre 5 groupes ont été constitués :
Groupe de travail
Coordination
Valorisation de la recherche



Sous groupe : collections biologiques
S. Dupuy
Pr . David
Dr Hardy-Dessources

F. Quenais
Dr Hardy-Dessources
V. Soter
Europe Dr M. Gelu-Simeon
Qualité Dr L. foucan
Dr L. Mérault
V. soter
V. Moutoussamy
Développement de la recherche dans les établissements non CHU Dr Attalah
V. Moutoussamy
V. Soter
Formation J. Deloumeaux
V. Soter
V. Moutoussamy
Pharmacogénétique Dr Agis
V. Soter

  • Le groupe de travail « Valorisation de la recherche » s’emploi à soutenir la mise en œuvre d’une politique de valorisation, de protection des travaux de recherche des investigateurs  et de transfert vers l’industrie.

  • Le groupe de travail « Europe » a pour objectif de démultiplier l’activité de recherche dans l’inter-région en s’inscrivant dans l’espace européen et à plus grande échelle dans l’espace international.

  • Le groupe de travail « qualité » aide à structurer, organiser et accompagner la démarche qualité des divers établissements de la DIRC en créant un système d’assurance qualité, de vigilance et de sécurité commun en support aux promoteurs et aux investigateurs de l’inter région.

  • Le groupe de travail « Développement de la recherche clinique dans les établissements non CHU » avec pour dessein de soutenir la participation des centres hospitaliers non universitaire aux activités de recherche.

  • Le groupe de travail  « Formation » a pour but d’organiser un cursus de formation adapté aux différents participants à la recherche clinique, ceci en mutualisant les offres de formations existantes, ou bien en créant des formations adaptées sous forme de support d’auto-formation à la recherche clinique.
RetourRetour
 
Près de 100 corps de métiers différents, assurant l'emploi de 2971 agents, 331 médecins et internes.
Lire aussi

Désolé, il n'y pas d'actualité.