Agrandir la taille du texte Revenir à la taille initiale Version imprimable Envoyer à un ami

Projet du centre de référence

Accueil  >  La filière de prise en charge  >  Projet du centre de référence
5) L’augmentation des besoins en vaccins conjugués nonavalents antipneumococciques

6) La nécessité d’une harmonisation de la prise en charge des patients drépanocytaires aux Antilles-Guyane

7) Le développement et la mise en place de projets de recherche communs :
avec l’UMR S 763 Inserm/Université Antilles-Guyane, nécessitant également l’existence d’une base de données informatisée

8) La nécessité de la mise en place des conditions objectives et subjectives pour envisager la réalisation en Guadeloupe du diagnostic préimplantatoire pour les Antilles-Guyane.

9) La mise en place des conditions objectives et subjectives pour envisager la création d’une banque unique de sang du cordon ombilical humain pour les Antilles-Guyane.

10) Le Développement du versant « santé publique » de la prise en charge de la drépanocytose avec les Plans Régionaux de Santé Publique. Ont été ciblées : une amélioration des conditions de dépistage des anomalies de l’hémoglobine dans la population des Antilles-Guyane, du dépistage et de l’information des transmetteurs et des couples à risque à partir, en particulier, du dépistage néonatal et des dons du sang, la mise en place d’un registre pour permettre la surveillance épidémiologique de la drépanocytose et des autres anomalies génétiques de l’hémoglobine, l’exploitation, à visée de santé publique, de la base de données  reliée au dossier médical partagé.
RetourRetour
 
La mise en place d’un réseau
La mise en place d’un réseau de centres de références avec le Centre Commun labellisé d’Ile de France

Ce réseau devrait, en particulier permettre une consolidation des échanges préexistants, une harmonisation des pratiques professionnelles, le développement de projets de recherche communs, le développement de collaborations internationales.
Etre un centre de référence
Etre un centre de référence et de ressources pour les pays de la Caraïbe pour la formation des professionnels de santé, sur le plan technique et sur le développement de projets de recherche